Paris Bordone, Étude d’homme nu, après 1530

Paris Bordone, Étude d’homme nu, après 1530 2016-11-07T20:54:01+00:00

Project Description

Paris Bordone (Trévise 1500 – Venise 1571), Étude d’homme nu. Après 1530.

Pierre noire et rehauts de blanc sur papier bleu.

0,345 m x 0,245 m

Inv. 005.10.4 (Mécénat du groupe Carrefour)

La vie de Bordone a été retracée par l’historien Giorgio Vasari en 1568. Le jeune artiste s’est formé à Venise, dans l’entourage de Titien (Pieve di Cadore vers 1488 – Venise 1576) et de Giorgione (Castelfranco Veneto vers 1477 – Venise 1510). Il subit ensuite l’influence de Pordenone (Corticelli vers 1484 – Ferrare 1539) et de Lorenzo Lotto (Venise 1480 – Loreto 1557) et évolue sur la voie du maniérisme. Il se déplace souvent dans les villes d’Italie du nord (Vicence, Belluno, Crema, Milan, Trévise), mais aussi à Augsbourg et peut-être en France. Son chef-d’oeuvre est La Remise de l’anneau au doge (Venise, Accademia). Bordone est considéré comme l’un des premiers portraitistes de son temps.

Ce magnifique dessin, classé « trésor national », a été analysé par William R. Rearick, qui penche soit pour saint André tenant la croix soit pour une figure de Neptune avec son trident mais l’absence de lien avec une œuvre peinte interdit une identification précise. Il le date après 1530 et le rapproche de la sculpture de Jacopo Sansovino (Florence 1486 – Venise 1570). Avec très peu de moyen (pierre noire et craie blanche), Bordone réussit à donner à son personnage une puissance massive. Il s’agit de l’une des plus belles œuvres réalisées par Paris Bordone dans cette technique du dessin lumineuse, rehaussée de blanc sur papier bleu, d’une facture très soignée, insistant sur la profondeur et l’éclat du noir, la délicatesse des parties claires.

Mireille Serniguet