Entreprise Lapierre, Lanterne magique, 4e quart du XIXe siècle

Entreprise Lapierre, Lanterne magique, 4e quart du XIXe siècle 2017-01-10T12:55:07+00:00

Project Description

Entreprise Lapierre, Lanterne magique, 4e quart du XIXe siècle

Tôle peinte, verre optique

H : 32 cm ; L : 35 cm ; l : 18 cm

Inv. 90.3.1526

La fonction d’une lanterne magique est de projeter sur un écran blanc une image peinte sur une plaque de verre. Son origine est lointaine et peu certaine. Au XVIIe siècle, son principe est perfectionné et son usage se popularise au point qu’au siècle suivant, les projections de lanternes magiques sont devenues autant un divertissement pour les plaisirs du soir de la cour qu’un spectacle populaire diffusé par les colporteurs jusque dans les campagnes. Au XIXe siècle, les progrès techniques conjugués à l’industrialisation permettent une diffusion sans précédent des appareils. A partir de 1860, les montreurs de lanterne ont disparu mais les lanternes magiques, elles, ont pénétré à l’intérieur de la sphère familiale. En tôle peintes de couleurs souvent chatoyantes, de formes variées, elles sont un jouet que l’on offre facilement à Noël. Assis dans l’obscurité, les enfants comme les adultes s’émerveillent devant ces images lumineuses. Contes et légendes, histoires drôles, animaux et paysages d’ailleurs, les fabricants de lanternes présentent un abondant catalogue de plaques pouvant satisfaire toutes les curiosités.

L’entreprise Lapierre, fondée en 1848 par Auguste Lapierre, ferblantier parisien, est le principal fabricant de lanterne jouet. La production atteint son apogée dans le dernier quart du XIXe siècle, époque de réalisation de ce modèle. La société Lapierre produira également des appareils cinématographiques jusque dans les années 1950.