Barthélémy Samson, Œillets de l’Académie des Jeux Floraux, 1772

Barthélémy Samson, Œillets de l’Académie des Jeux Floraux, 1772 2017-01-10T13:02:58+00:00

Project Description

Barthélemy SAMSON (1728 – 1782), Œillets de l’Académie des Jeux Floraux, 1772

Argent

H : 39 cm

Inv. 53.58.1

L’Académie des Jeux Floraux trouve son origine dans les joutes poétiques créées en 1323 par les « sept troubadours ». Placé sous la protection de Clémence Isaure, ce groupe de jeunes poètes prit le nom de compagnie du Gay Sçavoir. Celle-ci fut ensuite érigée en Académie en 1694 par Louis XIV. Sept siècles après leur création, ces concours de poésie se perpétuent toujours de nos jours. Les lauréats dans les différentes catégories présentées reçoivent en récompense une fleur en métal précieux, l’œillet d’argent étant attribué aux petits genres.

Membre de la dynastie des Samson qui domina l’orfèvrerie toulousaine de 1650 à 1828, Barthélemy fut probablement le fournisseur de l’Académie dont il reçut plusieurs commandes de fleurs. Ici, le vase balustre à décor de volutes repose sur un piédouche triangulaire. Les trois fleurs, des œillets sauvages, sont traités avec souplesse de manière naturaliste.

Marie-Pierre Chaumet