Horlogerie

Horlogerie 2017-01-10T12:46:07+00:00

Première collection d’horlogerie ancienne de France

La collection d’horlogerie ancienne du musée Paul-Dupuy de Toulouse se situe parmi les plus belles actuellement connues, voire la plus belle avec la donation de Georges Prin en 2016 en raison de sa grande qualité, de la rareté des oeuvres, et de leur magnifique état de conservation.

Nous la devons, à l’exception de quelques pièces, au grand connaisseur et collectionneur, l’horloger Edouard Gélis, qui en 1944 donnait à Toulouse, sa ville natale, environ le tiers de sa collection personnelle. Elle est installée en 1954 au musée Paul-Dupuy.

Depuis ce don initial, la collection a été complétée par des pièces provenant du legs Dupuy, par de régulières acquisitions et en 2016, par l’entrée de la collection Prin. Georges Prin était fabricant d’instruments d’optique parisien et collectionneur, ami de Gélis. Son fils a fait don au musée des 37 pièces de la collection de son père.

La collection du musée Paul-Dupuy offre désormais un panorama complet de la mesure du temps au travers d’horloges de la Renaissance, de montre-bijoux du XVIIe siècle, de régulateurs du XVIIIe siècle ou de pendules électriques du XXe siècle, illustrant l’art des grands noms de l’horlogerie tels Isaac Habrecht, Isaac Thuret, Ferdinand Berthoud ou Antide Janvier. Elle devient ainsi, par son étendue chronologique et la préciosité de ses oeuvres, la plus importante collection d’horlogerie ancienne de France.