Restauration de la pendule de la veuve Désarnaud

Le musée Paul-Dupuy vient d’acquérir une pendule rare signée de la veuve Désarnaud, époque Charles X (1757-1836). Fondatrice vers 1802 du magasin  l’Escalier de Cristal au Palais Royal et fournisseuse officielle de la Couronne royale.
La pendule étant composée de cristal et de métal, deux spécialistes composent donc l’équipe de restauration : Anne-Marie Geoffroy : restauratrice en métal historique et Natacha Frenckel, restauratrice en cristal.
La pendule a été entièrement démontée afin d’en nettoyer tous les éléments.
Quelques morceaux manquants du portique en cristal ont été reconstitués à partir de moulages en résine.
La question se pose sur le balancier qui était probablement réalisé en acier bleui. Il est actuellement corrodé.
Cela fait maintenant un mois que la pendule est visible dans la salle d’horlogerie du XIXe siècle.

Reportage photo de la restauration sur la page Facebook du musée Paul-Dupuy.

Restauration de la pendule Desarnaud
2016-11-07T20:53:56+00:00 06/01/16|Restauration|