Jean-Paul Marcheschi. L’alphabet des astres

Jean-Paul Marcheschi. L’alphabet des astres2018-07-09T15:22:56+00:00
Jean-Paul Marcheschi. L'alphabet des astres

Exposition


jeu 6 Déc - lun 1 Avr 10:00-18:00

Tout public


2€




JEAN-PAUL MARCHESCHI
L’alphabet des astres


En partenariat avec Tisséo


Jean-Paul Marcheschi est né en 1951 à Bastia. Après avoir utilisé les techniques classiques de la peinture et du dessin, il abandonne définitivement le pinceau en 1984 pour le feu, qui sera dès lors son instrument de travail exclusif. À la manière dont Jackson Pollock travaillait la peinture, Marcheschi travaille au flambeau, dans une sorte de ballet qu’il nomme « dripping de feu » en référence à la technique de l’expressionniste abstrait américain. Marcheschi travaille sur de simples feuilles à dessin, recouvertes d’un texte original composé le matin
au réveil ou tard le soir dans des moments d’insomnie. Ce texte, préalable indispensable à l’acte de peindre dans lequel Marcheschi se livre tout entier, est une sorte d’écriture automatique à la limite de la conscience. Certaines de ces pages sont conservées et reliées pour devenir Livres rouges, une vaste entreprise commencée en 1981 qui constitue la bibliothèque de textes personnels et d’esquisses dans laquelle l’artiste puise le matériau des grandes oeuvres à venir. D’autres feuillets, posés au sol, sont recouverts de cire et retravaillés à la suie pour être assemblés en d’imposantes compositions, certaines mises en eau, les « lacs ».
À Toulouse, au pied du musée Paul-Dupuy, on peut admirer La Voie lactée de Jean-Paul Marcheschi dans la station Carmes rétroéclairée. Cette oeuvre monumentale a été inaugurée en 2007 après six ans de travail. En 1995, Jean-Paul Marcheschi crée le décor et les costumes de L’Oiseau de feu, chorégraphie de Michel Rahn, pour le Ballet du Capitole.