Joseph PROVOST, Autoportrait, vers 1870

Joseph PROVOST, Autoportrait, vers 18702018-09-24T14:55:48+00:00

Project Description

Joseph PROVOST (Toulouse, c. 1850 – Ussat-les-Bains, 1942)

Autoportrait

Epreuve sur papier albuminé (48 x 37,5 cm), contrecollé sur carton, vers 1870

Inv. 57.25.45

En 1857, Jacques Joseph Provost fonde son premier atelier de photographie au 15 rue de la Trinité – dans le même immeuble que celui d’un autre important photographe toulousain, Barthélemy Thalamas. La maison Provost va, au cours de la seconde partie du 19e siècle, devenir la plus importante de la ville. Joseph et son fils Antonin, associés à partir de 1874, obtiennent de nombreuses distinctions lors des expositions universelles, notamment pour leur couverture des ravages de la crue de 1875, ou leurs albums présentant le patrimoine toulousain. Leur activité de portraitistes mondains leur apporte une clientèle importante et, en 1877, Antonin s’installe sous son nom seul au 22 de la nouvelle rue d’Alsace-Lorraine, à l’angle de l’actuelle rue du Lieutenant-colonel Pélissier. La publicité vante « le cachet artistique et le confort d’une maison de premier ordre ». Seule la maison Trantoul, installée non loin – au numéro 18 – peut rivaliser en élégance et en modernité.
Actif à Toulouse jusqu’en 1902, Antonin cède ensuite sa maison à Paul Bacard (1903-1906) qui la cède à son tour à Fachinetti, qui continue à exploiter le nom de Provost jusqu’en 1914.

Claire Dalzin