Même si quelques objets proviennent de la collection de Paul Dupuy, l’essentiel du fonds cinéma et pré-cinéma a été acquis par l’achat de la collection de Jean Rouzaud par la ville de Toulouse. Les pièces rassemblées par ce chineur passionné originaire de Plaisance-du-Touch permettent de suivre la grande histoire du cinéma, depuis les premières récréations optiques du XIXe siècle jusqu’aux appareils de projection des premières décennies du XXe siècle.